Ballet Preljocaj

Ce que j'appelle oubli

Poursuivant le pas de deux engagé depuis plusieurs années avec la littérature, qui débuta lors d'une collaboration avec Pascal Quignard sur le livret de L'Anoure, Angelin Preljocaj resserre encore les liens établis entre textes et danse avec Ce que j'appelle oubli de Laurent Mauvignier.
À Lyon en 2009, un jeune homme est battu à mort par quatre vigiles dans un supermarché car il avait bu une cannette de bière sans la payer : fait divers bouleversant dont l'auteur s'est emparé pour dénoncer la barbarie moderne, en se plaçant au plus près du corps en souffrance de la victime. C'est cette dimension absolument physique du texte qui a intéressé le chorégraphe, ainsi que la réflexion politique qui le sous-tend. Ce sont différentes images du corps que les six interprètes font apparaître sur scène, passant de la violence absolue à l'état amoureux, au rythme de la longue phrase qui constitue le roman de Mauvignier, lu et joué en simultané par le comédien Laurent Cazanave. Sans volonté d'illustration ou de hiérarchisation de ces deux dimensions du spectacle, c'est un échange silencieux qui se noue pour explorer les abysses de cette tragédie du quotidien et s'interroger sur la manière d'évoquer, par la danse, la souffrance et la mort d'un corps qui devient sur scène le seul instrument d'expression.
Quand la voix se tait et que le mouvement cesse, ne reste que le silence, annonciateur de l'oubli que la société réserve à ses victimes expiatoires.

 

Programme de salle

 

Vidéos

Reportage vidéo réalisé par TF1

Danse

création 2012

chorégraphie et mise en scène : Angelin Preljocaj

texte Laurent Mauvignier, Ce que j'appelle oubli  (Éditions de Minuit)
musique 79D scénographie et costumes Angelin Preljocaj
lumière Cécile Giovansili-Vissière
assistant, adjoint à la direction artistique Youri Van den Bosch
choréologue Dany Lévêque

avec Laurent Cazanave narrateur
et les danseurs Aurélien Charrier, Fabrizio Clemente, Baptiste Coissieu, Carlos Ferreira Da Silva, Liam Warren, Nicolas Zemmour

Durée 1:25
Tarif Rouge

Evreux, Le Cadran

Jeudi 29 Novembre - 20:30
Acheter vos places

Vendredi 30 Novembre - 20:30
navette au départ de Rouen à 19h
Acheter vos places

 

co-accueil scène nationale Évreux louviers


 

Production Ballet Preljocaj
Coproduction Biennale de la danse de Lyon | Théâtre de la Ville – Paris | Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
Le Ballet Preljocaj, Centre Chorégraphique National, est subventionné par le Ministère de la culture et de la communication –- DRAC PACA | la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur | le Département des Bouches-du-Rhône | la Communauté du Pays d'Aix et la Ville d'Aix-en-Provence
Il bénéficie du soutien du Groupe Partouche - Casino Municipal d'Aix-Thermal ET DE LA FONDATION D'ENTREPRISE TOTAL pour le développement de ses projets | de l'Institut français - Ministère des Afaires étrangères pour certaines de ses tournées à l'étranger