Mokhallad Rasem

Fantômes irakiens

Mokhallad Rasem est un enfant de la guerre, comme il le dit lui-même, cette guerre d'Irak qui a bouleversé soudainement le quotidien de tout un pays, et fait peser son ombre sur le futur de sa génération sacrifiée. C'est en compagnie de deux acteurs réfugiés irakiens et de deux actrices qu'il évoque toute la violence d'un épisode sanglant qui est encore loin d'être achevé.
Fantômes irakiens tient en partie du théâtre documentaire, au plus près de l'actualité et de l'histoire récente d'un pays, mais l'importance accordée au jeu physique des acteurs en fait également une performance propre à provoquer chez le spectateur un choc émotionnel salvateur. Mokhallad Rasem a à cœur de renouveler la manière de dire et de montrer la guerre, déclenchant parfois le rire pour échapper, l'espace d'un instant, au poids des horreurs qui nous écrasent. Le caractère profondément novateur de la pièce tient aussi à ce qu'elle sait rendre palpable, à travers son rythme particulier, l'angoisse et la peur quotidiennes qui sont le lot des peuples bombardés. Pour autant, et c'est peut-être le principal, l'énergie de la jeunesse irakienne qui s'exprime sur scène offre le visage contrasté d'un pays qui ne perd pas espoir et se place délibérément dans le camp de la vie.

 

programme de salle

 

vidéos

Extraits

Théâtre

texte et mise en scène : Mokhallad Rasem

vidéo Hamdan Saray
de et avec Mokhallad Rasem, Ahmed Khaled, Duraid Abbas, Julia Clever, Sarah Eisa

Durée 1:50
Tarif Vert

Saint-Etienne-du-Rouvray , Le Rive Gauche

Mardi 27 Novembre - 20:30
navette au départ de Rouen à 19h
Acheter vos places

Optez pour les transports en commun avec le reseau ASTUCE

 

Co-accueil Le Rive Gauche Scène conventionnée de Saint-Etienne-du-Rouvray


 

production Monty - production délégué Toneelhuis